Comment gagner en endurance ?

Si vous pratiquez la course à pied, vous savez que l’endurance est primordiale. D’ailleurs, dans l’athlétisme en général, l’endurance a une très grande place. Si vous n’êtes pas satisfait de vos performances ou si vous voulez vous améliorer, sachez qu’il est tout à fait possible de développer votre endurance. En la travaillant encore plus, vous pourrez courir plus efficacement et avec plus d’aisance. Mais comment faire pour gagner en endurance ? Voici quelques conseils qui vous y aideront.

Ce qu’il faut faire pour améliorer votre endurance

Il n’y a pas de mystère pour améliorer votre endurance : vous devez cultiver la patience. Concrètement, comment faire ? Pour vos entraînements, planifiez des sorties longues. Qu’est-ce que cela veut dire ? Faites une course sur une plus longue durée, un peu plus que ce que vous avez l’habitude de faire. Si vous en programmez une fois par semaine, c’est amplement suffisant. Puis, d’un entraînement à un autre, augmentez petit à petit votre temps de course. Ajoutez 5 minutes à chaque fois, inutile de se fixer des objectifs trop élevés. Un autre conseil qui n’est peut-être pas très courant, c’est de courir lentement. C’est une manière très efficace de progresser en endurance. Ce qu’on appelle endurance fondamentale consiste à adopter un rythme dans lequel vous vous sentez bien. Pour commencer cet exercice, alternez marche et course lente et avec le temps, augmentez le rythme. Fractionner les courses est aussi un bon moyen de gagner en endurance. De quoi parle-t-on ? C’est le fait d’alterner phases rapides et phases de récupération, ce qui est idéal pour améliorer l’endurance et votre VMA. Cependant, allez-y doucement avec l’entraînement fractionné, cela risque de vous épuiser rapidement sur le plan physique. En forçant trop, les blessures et les chutes peuvent se multiplier et vous ne pourrez plus courir pendant longtemps.

Des techniques pour gagner en endurance

Pour endurer encore plus, il faut simplement courir régulièrement, c’est une évidence. Même si vous ne courez que peu de temps, sur une courte distance mais de façon régulière, c’est toujours mieux que de courir longtemps mais de manière épisodique. Les trop longues pauses favorisent les blessures, ce qui vous obligera à reprendre vos entraînements depuis le début. Pour maintenir cette régularité, établissez un plan d’entraînement et tenez-vous-en. Lentement mais sûrement, votre corps parviendra à s’adapter aux efforts que vous lui imposez. Mais il y a une chose que les sportifs oublient, c’est que pour progresser en endurance, il faut aussi pratiquer d’autres sports que votre sport favori. Pourquoi ne pas faire de la natation ? C’est parfait pour une meilleure gestion de votre respiration. Et que dites-vous des cours de cardio ? C’est l’idéal pour muscler votre cœur. Donc, pensez à la nécessité de l’entraînement croisé en pratiquant différentes disciplines. Informez-vous également sur le FIA WEC (FIA World Endurance Championship) qui est un championnat de course automobile issu de l’International Le Mans Cup. Comme son nom le précise, cette course est aussi axée sur l’endurance mais dans un autre domaine. Vous pourriez en apprendre un peu plus sur l’importance de l’endurance dans la pratique de votre propre sport.