Le phénomene rooftopers

Le rooftopping est la dernière tendance qui se développe dans les grandes villes du monde. Il s’agit d’un acte dangereux et illégal qui implique de se donner beaucoup de mal pour enregistrer et capturer des images depuis certains des gratte-ciel les plus emblématiques de ces villes, mais qui permet d’avoir une vue imprenable sur une ville ou un point de repère. Cet article explore ce qu’est le roofing et pourquoi il est devenu si populaire.

Le rooftopping consiste à grimper sur les toits des grands immeubles pour prendre des photos et des vidéos. La tendance a débuté en 2013 à Moscou, lorsqu’un groupe d’amis a commencé à poster des photos et des vidéos d’eux-mêmes sur les toits des gratte-ciel. Depuis, elle a gagné en popularité, avec des personnes escaladant de grands immeubles..

Pourquoi les rooftoppers risquent leur vie pour un cliché parfait ?

Pour beaucoup, le rooftoppinig est une question d’excitation. Il s’agit d’une activité dangereuse qui peut être mortelle, d’où la montée d’adrénaline associée à cette activité. Pour d’autres, il s’agit de prendre la photo ou la vidéo parfaite. Il y a quelque chose dans le fait d’être en hauteur qui permet d’avoir une perspective unique sur une ville ou un point de repère. Quelle que soit la raison, les amateurs de toits sont attirés par le frisson de l’ascension.

Le rooftopping est-il dangereux ?

Oui, faire du rooftoping est extrêmement dangereux. C’est illégal dans la plupart des villes, et pour une bonne raison. Grimper sur les toits des grands immeubles peut être mortel. Il y a eu plusieurs décès liés à cette activité, et beaucoup d’autres cas plus proches. Il faut grimper sur des surfaces glissantes et instables et souvent monter ou descendre de grands immeubles sans équipement de sécurité. Un certain nombre d’accidents et de décès sont survenus à la suite de cette activité

Le frisson de l’expérience du rooftop

Pour beaucoup de gens, c’est le frisson de l’escalade qui les pousse à revenir. C’est une activité qui fait monter l’adrénaline et qui peut être très dangereuse, mais cela fait partie de l’attrait. Il y a aussi la perspective unique que l’on a en étant en haut d’un toit. Qu’il s’agisse de capturer un paysage urbain emblématique ou d’avoir une vue d’ensemble de la ville en dessous, le rooftopping offre une expérience unique qu’il est difficile de trouver ailleurs.

La popularité croissante du rooftopping

Cette activité a gagné en popularité ces dernières années, en partie grâce aux médias sociaux. Il est désormais plus facile que jamais de partager des photos et des vidéos de ses exploits avec le monde entier. Cela a contribué à développer la communauté des rooftoppers et à encourager d’autres personnes à tenter l’expérience. Il existe aujourd’hui des rencontres sur les toits et même des forums en ligne dédiés à la pratique du rooftop

De nombreux accidents et décès

Wu Yongning rooftopper Chinois est mort tragiquement en tombant d’un immeuble de 62 étages à cause d’un coup de fatigue. À seulement 26 ans, il a fait un chute mortelle en direct sur Weibo le Twitter chinois.