Comment faire l’évacuation d’une hotte ?

La hotte, aussi connue comme la « hotte aspirante », s’avère être incontournable dans la cuisine pour éliminer les odeurs et graisses. Efficace pour limiter l’encrassement des murs, elle existe sous deux formats : la hotte à évacuation (ou hotte à extraction) et la hotte à recyclage. Pour la hotte à évacuation, les vapeurs et odeurs sont évacuées par un conduit sortant vers l’extérieur. Bien plus efficace que la hotte à recyclage, la hotte à évacuation est cependant plus adaptée aux logements individuels en raison des lourds travaux d’installation qu’elle implique. Découvrez les étapes pour installer l’évacuation de votre hotte aspirante. L’installation d’une hotte est un ajouts qui permet de débarrasser la fumée et les gaz.

Quelques aspects théoriques de la hotte à évacuation

Comme nous l’avons mentionné, les hottes à évacuation s’avèrent plus efficaces que les hottes qui reposent sur un système de recyclage. En effet, la hotte à recyclage permet de filtrer les odeurs et les graisses et de les rejeter dans la même pièce. De son côté, la hotte à évacuation rejette les vapeurs et odeurs en dehors de l’habitation. Moins chère et moins encombrante, elle nécessite cependant des travaux préalables.

Évacuation de hotte : quels travaux prévoir ?

Bien évidemment, l’installation d’une hotte à évacuation requiert avant tout d’aménager une canalisation dans le mur si elle n’existe pas encore. Destinée à accueillir la gaine d’évacuation, cette canalisation ne doit pas être utilisée pour le raccordement à d’autres dispositifs (comme une cheminée ou une VMC), afin d’éviter tout risque d’inflammabilité de la canalisation). D’ailleurs, à moins d’être un bon bricoleur, mieux vaut faire appel à un spécialiste des hottes aspirantes. Seul un professionnel peut repérer le bon endroit pour creuser le trou, tout en évitant toute torsion de la gaine qui risque de réduire les performances du système à extraction.

Les bonnes dimensions du conduit d’évacuation

Que ce soit sur un mur d’appui ou un mur latéral, le conduit d’évacuation doit mesurer 15 mètres de long au maximum. Afin d’assurer le maximum de performances, il convient d’utiliser deux coudes à 45 °.

En ce qui concerne le diamètre du conduit, les professionnels recommandent le diamètre le plus large possible. Pour une évacuation optimale, la bonne pratique consiste à utiliser un conduit mesurant 150 mm de diamètre, ce qui doit être aussi large que la sortie d’air au niveau de la hotte.

Pour ce qui est du type de gaine d’évacuation, il est préférable d’utiliser un tuyau semi-rigide. En effet, un tuyau flexible risquerait d’empêcher la circulation libre de l’air, ce qui va diminuer la performance de l’extraction et augmenter le bruit de fonctionnement.

La hauteur de la hotte aspirante

Les fabricants de hottes professionnelles recommandent les normes principales suivantes :

• la hotte aspirante doit être posée à 75 cm de la plaque de cuisson si celle-ci est alimentée par gaz ;
• la hotte doit être à 65 cm d’une plaque en vitrocéramique.

En ce qui concerne l’alimentation de la hotte, la prise électrique doit être fixée à 1,80 mètre du sol au minimum. Bien entendu, vous ne devez installer aucune prise de courant au-dessus de l’évier ou de la plaque de cuisson.

Les étapes d’installation de l’évacuation d’une hotte ?

Comme nous l’avons dit plus haut, il est préférable de faire appel à un professionnel lorsque vous souhaitez poser l’évacuation de votre hotte aspirante. Néanmoins, nous vous livrons ci-après quelques étapes pour vous donner une idée de l’étendue des travaux.

Préparation du raccordement de la hotte

Lorsqu’on procède au raccordement de l’évacuation d’une hotte aspirante, quelques paramètres sont à prendre en considération :

• une autorisation écrite peut être nécessaire si l’évacuation nécessite de creuser un mur en limite de propriété ;
• le conduit doit être placé à huit mètres minimum d’une porte afin d’apporter plus de confort ;
• il convient de respecter les normes de diamètre et de hauteur respectivement pour le conduit d’évacuation et la hotte aspirante ;
• il est préférable de limiter la distance de conduit et le nombre de coudes pour plus de performances ;
• pour rappel, le conduit peut traverser un mur d’appui comme un mur latéral ;
• quinze mètres, c’est la longueur maximale admise pour le conduit d’évacuation ;
• il vaut mieux utiliser deux coudes successifs à angle de 45 °, plutôt qu’un seul coude à 90 °.

Le perçage du mur pour le raccordement

Lorsque la configuration est prête, vous pouvez commencer par creuser un trou au mur. Pour cela :

• tracez au crayon une ligne verticale depuis le plan de cuisson jusqu’au plafond ;
• prenez ensuite un compas pour tracer un cercle de 16 cm ;
• utilisez une mèche à béton de 16 mm pour creuser le contour du cercle que vous avez tracé ;
• percez ensuite tout le cercle à l’aide d’un burineur afin de passer à travers le mur ;
• introduisez un manchon raccord dans le trou créé avant de le sceller à l’aide de mortier-colle.

L’installation de la hotte au mur

Pour poser la hotte au mur latéral ou mur d’appui, procédez de la façon suivante :

• poursuivez le tracé de l’axe en suivant bien le milieu de la hotte avec le milieu du trou creusé ;
• positionnez le gabarit de perçage de la hotte sur le mur puis fixez-le provisoirement ;
• percez ensuite aux endroits indiqués sur la notice ;
• vissez les pattes de suspension de la hotte ;
• puis fixez la hotte sur les suspensions fournies.

Le raccordement de la hotte

Pour raccorder votre hotte aspirante :

• installez une gaine semi-rigide d’un diamètre de 15 cm au-dessus du bloc d’extraction prévu à cet effet ;
• fixez la gaine à l’aide d’un collier de serrage ;
• introduisez l’autre extrémité du conduit dans le manchon raccord fixé dans le mur ;
• montez la hotte au mur.

Pour finaliser le raccordement extérieur de la hotte, procédez comme suit :

• prolongez la gaine semi-rigide de 5 cm à l’extérieur du mur ;
• découpez les surplus de gaines avec une cisaille ;
• insérez un autre manchon de 15 cm de diamètre sur la gaine ;
• fixez les deux éléments à l’aide d’un collier de serrage afin de maximiser l’étanchéité ;
• fixez un raccord de 16 cm de diamètre sur le manchon extérieur et vérifiez qu’il n’y ait pas dépassement du mur ;
• fixez définitivement le manchon dans le mur en ajoutant du mortier-colle et en utilisant une truelle.